La création d’une micro-entreprise se fait en plusieurs étapes. Mais tout commence par la recherche d’une idée de business.

Si vous souhaitez vous lancer comme micro-entrepreneur, vous devez déjà choisir le secteur dans lequel vous souhaitez exercer, de même que les services que vous allez proposer.

Comment trouver une idée de business pour une micro-entreprise ? Quelles sont les activités les plus prisées ? Nous faisons le point dans cet article.

 

Avoir une bonne idée de business pour la micro-entreprise

Avant de vous lancer comme micro-entrepreneur, vous devez déjà analyser les tendances et choisir le secteur qui vous intéresse. Pour obtenir des retours qui vous permettront d’avancer dans votre projet, vous pourrez partager vos idées. Il est aussi essentiel d’observer autour de vous et de vous inspirer d’un concept existant à l’étranger. Vous pouvez aussi trouver des idées intéressantes dans des magazines spécialisés.

Quels que soient les moyens déployés pour trouver des idées de business, votre projet de création d’entreprise doit être lié à un savoir-faire, à une passion, à une expérience professionnelle, à un désir profond d’entreprendre dans un domaine particulier ou d’une simple formation. Pour vous faire une place rapidement sur le marché, vous devez vous distinguer de vos concurrents dès le démarrage. Votre projet doit donc être attrayant.

Une fois l’idée de business trouvée, vous pourrez effectuer les démarches pour créer votre micro-entreprise. Si vous avez choisi ce régime, c’est parce qu’il est accessible et à quelques avantages, en plus de son faible coût de création. Vous pourrez créer une EI (entreprise individuelle) et exercer de manière simplifiée une activité en votre nom propre. La micro-entreprise est surtout recommandée pour une activité complémentaire et le lancement d’un nouveau projet.

Comment trouver une idée de micro-entreprise ?

Dans un premier temps, vous devez préparer votre projet et définir des objectifs réalistes. Le fonctionnement de la future micro-entreprise doit être défini. Vous devez aussi définir si l’activité sera exercée à temps plein ou à temps partiel. En tant que micro-entrepreneur, vous devrez vous remettre en question sur votre savoir-faire, votre expertise, vos compétences, et vos passions.

Si vous aimez aider les autres, vous pourrez vous orienter vers le secteur du service à la personne. Celui-ci est en plein développement, et regroupe plusieurs activités. De manière générale, vous êtes nombreux à vous diriger vers une activité que vous maîtrisez déjà. Or, si vous souhaitez commencer quelque chose de nouveau, vous pourrez effectuer une recherche sur internet pour connaître les tendances.

Vous devez vous attarder sur certains points pour éviter toute mauvaise surprise et pour mettre toutes les chances de votre côté. Parmi ces points essentiels, il y a la rentabilité, les capacités légales d’exercer, le plafond de chiffre d’affaires, les activités réglementées, les assurances obligatoires, les activités exclues, les obligations de la micro-entreprise, et les pièges à éviter lors de la création de la micro-entreprise et du lancement de l’activité.

Les différentes activités des micro-entrepreneurs

Votre choix devra être porté sur le type de micro-entreprise qui convient le mieux à l’activité que vous souhaitez exercer et qui a le plus de chance de fonctionner.

Les services à domicile

En plein développement, les services à domicile sont aujourd’hui démocratisés. Vous pourrez proposer des services de jardinage des services de bricolage, des services de laverie et des services de jardinage. Femme de ménage, livreur de courses, chef à domicile, garde d’enfants, repassage à domicile, promeneur d’animaux, concierge… il y a un grand choix.

Il y a aussi les métiers de traiteur dans le secteur de la restauration. Dépendant du service que vous souhaitez proposer, vous aurez besoin ou non de compétences spécifiques, de qualifications ou de diplômes. C’est notamment le cas pour exercer comme coach sportif à domicile.

Les services d’aides à la personne

Pour proposer des services d’aides à la personne, il faut posséder quelques qualités personnelles comme la patience et l’empathie. Il faut aussi être capable de s’adapter et de s’organiser en fonction des besoins de la personne ayant besoin d’aide et d’assistance. Il faut par-dessus tout être disponible et flexible.

Si vous aimez venir en aide aux autres, vous pourrez opter pour le soutien scolaire ou encore l’assistance aux personnes âgées. Ce sont des services que vous pourrez bien entendu proposer à domicile.

Les services de livraison de repas

Vous pourrez créer une plateforme de livraison ou alors proposer vos services de coursier. Vous devez, pour cela, disposer d’un véhicule pour livrer les repas être en forme physiquement. Vous pourrez aussi créer un food truck.

L’enseignement

Si vous aimez enseigner, vous pourrez devenir formateur indépendant, professeur de gym, professeur de danse, professeur de natation, professeur de musique, enseignant de chant ou enseignant de dessin.

L’artisanat

Si vous aimez les travaux manuels et si vous faites preuve de créativité, vous pourrez vous lancer dans l’artisanat. Ce domaine comprend différents types d’activités et est lié à l’éco-consommation et le Made in France.

Vous pourrez créer des produits faits à la main. Ferronnier, fabricant de compositions florales, fabricant de vêtements, producteur d’objets en verre, créateur de bijoux, fabricant d’horloges, couturier, cordonnier, confectionneur de jouets… il y a tout un éventail de choix.

Le commerce

Si vous aimez la vente, vous pourrez lancer une boutique e-commerce ou ouvrir une épicerie, par exemple. Les autres options sont d’ouvrir un bar ou une supérette. Ces commerces de proximités sont souvent installés dans les territoires ruraux. Vous devrez bien prendre en compte l’emplacement de votre commerce.

Vous pourrez être vendeur en dropshipping, épicier, vendeur d’antiquités, vendeur de jouets, vendeur de meubles, commerçant d’articles de sport, commerçant en téléphonie, fleuriste, ou agent commercial.

L’évènementiel

Un autre secteur qui pourrait vous intéresser est l’évènementiel qui regroupe les métiers de DJ, de planificateur d’évènements et de wedding planner. Si vous avez un bon sens relationnel, vous pourrez lancer votre activité. Vous devez aussi pouvoir résister au stress et être disponible pour réussir dans ce domaine.

Les métiers du bâtiment et de l’architecture

Entre la menuiserie, l’électricité, la peinture, et la maçonnerie, le secteur du BTP a une demande constante de services. Si vous êtes un professionnel du bâtiment, vous pourrez vous mettre à votre compte.

Attention, car les métiers du BTP sont réglementés. Vous devez bien vous renseigner sur les qualifications requises avant de vous lancer, de même que sur les assurances BTP pour exercer. Il y a aussi les métiers de dessinateur-projeteur, de géomètre, de home-stager, de décorateur d’intérieur, et d’architecte.

Les services numériques

Il y aussi le secteur des services numériques. Rédacteur web, webmaster, community manager, graphic designer, consultant SEO, développeur d’applications mobiles, blogueur professionnel, traducteur, relecteur correcteur… il y a de nombreuses possibilités dans ce domaine qui s’expliquent par le développement du numérique.

Les activités de bien-être

Si vous êtes passionnés du milieu du bien-être, de nombreuses options s’offrent à vous. Vous pourrez devenir musicothérapeute, conseiller conjugal ou magnétiseur. Ce sont des activités de micro-entreprise dans le développement personnel. Vous êtes d’ailleurs nombreux à choisir les activités de soins naturels ou de soins énergétiques.

Enfin, il y a aussi les métiers de diététiciens, de naturopathe, d’hypnotiseur, de sophrologue, de professeur de yoga, de coach de vie, d’esthéticienne, de prothésiste ongulaire, de psychologue, de conseiller conjugal, de magnétiseur, et de reflexologue.

Focus sur certaines activités spécifiques