En tant qu’auto-entrepreneur dans le domaine de la construction et du BTP, vous devez bien vous renseigner sur les risques qui menacent votre activité, mais aussi sur les solutions qui s’offrent à vous pour exercer en toute tranquillité.

Si vous exercez comme électricien avec le statut de micro-entrepreneur, vous savez alors que les risques professionnels sont bel et bien réels. Heureusement, il existe des contrats d’assurance pouvant couvrir votre activité professionnelle. Tour d’horizon des garanties essentielles pour les auto-entrepreneurs spécialisés dans les travaux électriques et la domotique !

Le métier d’électricien

L’électricien réalise différents travaux dans le cadre de son métier. Entre l’installation, la réparation et l’entretien des systèmes électriques, ce professionnel du BTP doit également déterminer l’emplacement des éléments de l’installation électrique. Son rôle est de procéder à la pose des câbles, des fils, des tableaux, des prises et des armoires électriques.

Quelle que soit sa mission, l’électricien doit s’assurer de réaliser les travaux selon les normes de sécurité en vigueur. Dépendant du chantier, il peut également être amené à se référer aux schémas de montage et aux plans établis par les architectes. Il faut donc obligatoirement savoir lire, préparer et interpréter des bleus et des dessins.

Les installations électriques peuvent être plus ou moins complexes. En fonction de votre spécialisation, vous pouvez également avoir des installations de climatisation pompe à chaleur ou encore des ascenseurs. De même, il est nécessaire de savoir s’adapter aux nouveaux équipements, notamment à la domotique, qui est désormais très appréciée des particuliers et trouve sa place dans les maisons neuves comme dans les maisons en rénovation.

Les risques qui menacent votre activité

Premièrement, il y a le risque de blessures et d’accidents. En effet, en tant qu’électricien, votre mission est d’effectuer des travaux d’installations électriques, de distribution et de raccordements d’appareils électriques. Les risques d’électrocution et de brûlures sont bien réels. Cela peut vous arriver à vous ou à des tiers. Ensuite, il y a le risque de dommages à votre matériel ou votre équipement.

De même, il peut y avoir un début d’incendie ou une détérioration de mobiliers suite à l’installation d’un chauffage électrique. Lorsque cela arrive, c’est votre responsabilité qui sera retenue. Comme vous devez aussi lire les schémas de montage établis par les ingénieurs, vous devrez faire preuve de rigueur. La moindre erreur peut engendrer de graves conséquences. Sans les contrats d’assurance adaptés, vous aurez à débourser des sommes importantes pour dédommager les victimes et procéder aux réparations.

Les assurances indispensables pour l’auto-entrepreneur électricien

  • L’assurance de responsabilité civile professionnelle pour couvrir votre responsabilité et celle de votre micro-entreprise dans le cadre de votre activité professionnelle. Elle couvre les dommages causés aux tiers.
  • L’assurance décennale qui est une assurance obligatoire pour les professionnels du BTP. Celle-ci vous offre une protection dans le cas d’un sinistre où vous seriez mis en cause. L’assurance garantie décennale est couverture étendue sur 10 ans à compter de la livraison des travaux.
  • L’assurance pertes d’exploitation pour couvrir vos charges fixes et vos bénéfices en cas de sinistre vous obligeant à fermer votre micro-entreprise ou à réduire votre carnet de commandes. Une prise en charge temporaire le temps que vous repreniez vos activités professionnelles.
  • La complémentaire santé pour bénéficier d’une bonne couverture en cas d’accident, de blessure ou de maladie. Il existe des mutuelles santé pour les micro-entrepreneurs, adaptés à leurs besoins.
  • L’assurance prévoyance pour bénéficier des garanties adaptées en cas de décès ou d’invalidité.

Les assurances par métiers