Micro entrepreneurs : comparez plusieurs devis d'assurance RC PRO

Vous souhaitez souscrire une assurance pour couvrir votre activité professionnelle ? Remplissez le formulaire de demande de devis ci-dessous pour recevoir plusieurs offres. Gratuit et sans engagement

ETAPE 1 : VOS BESOINS EN ASSURANCE

ETAPE 2 : VOS COORDONNEES PROFESSIONNELLES

Entrepreneur, comparez les assurances pro en ligne !

En fonction de votre type d’activité, vous aurez ou non à souscrire une assurance responsabilité civile auto-entrepreneur. Même si cette assurance n’est pas toujours obligatoire, il est vivement recommandé d’en souscrire une, car les auto-entrepreneurs sont exposés à de nombreux risques. Or, le prix d’une assurance micro-entrepreneur va dépendre des garanties souscrites, du chiffre d’affaires et du type d’activité exercée.

Les garanties de l’assurance micro-entrepreneur

L’obligation d’assurance auto-entrepreneur ne concerne que certains types d’activités. Les agents immobiliers, les tatoueurs, les professionnels de la santé et les services à la personne doivent obligatoirement souscrire cette assurance. Quant aux professionnels du bâtiment et de la construction, ils sont tenus de souscrire une assurance décennale. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, cette assurance est essentielle pour couvrir les risques auxquels vous êtes exposé en tant que micro-entrepreneur. Il existe un grand nombre de risques pour vous, vos clients et votre matériel.

Déterminer le prix de l’assurance micro-entreprise

Le prix de l’assurance auto-entreprise est généralement calculé en fonction du chiffre d’affaires, du secteur d’activité et des garanties choisies. C’est au micro-entrepreneur de déterminer ses besoins en matière d’assurance.

L’assurance de responsabilité civile professionnelle

Il peut arriver que dans le cadre de votre activité, vous causiez un dommage à un tiers. Si celui-ci se retourne contre vous, il vous faudra réparer le dommage et indemniser la personne. Votre responsabilité civile professionnelle sera engagée et les frais de réparation peuvent être très coûteux. Avec cette assurance, les dommages matériels et immatériels causés à des tiers sont couverts.

Pour une protection optimale, souscrivez également d’autres garanties optionnelles comme la responsabilité civile exploitation, l’assistance juridique, l’assurance du stock et l’assurance du local professionnel. Ces garanties sont généralement comprises dans le contrat d’assurance multirisque professionnelle.

Comptez entre 100 et 500 euros par an pour une assurance RC Pro. Pour l’assurance multirisque professionnelle entre 400 et 800 euros à l'année.

L’assurance décennale obligatoire

Pour les micro-entrepreneurs exerçant dans le secteur du bâtiment, il est obligatoire de souscrire une assurance décennale. Cette garantie couvre les dommages affectant la solidité d’un ouvrage ou le rendant impropre à sa destination. Ceci, pendant 10 ans à compter de la réception de l’ouvrage. Il s’agit là d’une double protection, pour le professionnel réalisant les travaux et pour le maître d’ouvrage, car elle permet de procéder aux réparations ou d’indemniser le propriétaire de l’ouvrage en cas dommages.

L’assurance décennale auto-entrepreneur coûte entre 800 et 1500 euros par an.

L’assurance perte exploitation

L’assurance perte d’exploitation est une protection financière. Elle vous permet de bénéficier d’une indemnité en cas d’arrêt d’activité à la suite d’un sinistre. Les frais engagés pour maintenir l’activité après le sinistre sont pris en charge, de même que le remboursement des pénalités de retard.

Vous pourrez souscrire une garantie perte d'exploitation à partir de 300 euros par an.

L’assurance protection juridique

Pour gérer une discorde rapidement avec un client ou un fournisseur, il y a l’assurance de protection juridique. Ce contrat d’assurance comprend plusieurs garanties comme l’information juridique, la défense et la prise en charge des frais comme les frais de justice, les frais d’investigation et les honoraires d’experts et d’avocats. Vérifiez bien les plafonds de prise en charge pour connaitre les limites du montant des dépenses. Celles-ci peuvent être par dossier ou par année.

Le coût de l’assurance protection juridique est comprise entre 100 et 500 euros par an.

La mutuelle micro-entrepreneur

La meilleure solution pour compléter votre couverture en santé est de souscrire une complémentaire santé adaptée. Cette assurance vous permet de bénéficier du tiers payant, d’un forfait journalier en cas d’hospitalisation et de meilleurs remboursements des frais dentaires. Définissez bien vos besoins et vos dépenses en santé avant d’adhérer à une mutuelle santé micro-entrepreneur. Il se peut que vous ayez besoin d’une prévoyance, une garantie qui comprend des garanties utiles en cas d’arrêt de travail à la suite d’un accident ou d’une maladie.

L’assurance complémentaire santé peut être souscrite à partir de 200 euros par an.

Comparaison des assurances auto-entrepreneur

Maintenant que vous avez une idée des tarifs de l’assurance auto-entrepreneur, faites des comparaisons d’assurances en ligne. Demandez des devis détaillés et tenez compte de votre situation et de vos besoins. Le coût de votre assurance va forcément dépendre de vos garanties. Vous devez donc bien les choisir.