La prévoyance pour le micro-entrepreneur

Pour être bien protégé lors de ses activités professionnelles, le micro-entrepreneur est amené à souscrire certaines assurances. Au-delà des assurances obligatoires ou conseillées, vous avez tout intérêt à souscrire une prévoyance individuelle. C’est une formule qui offre une couverture optimale en cas d’accident, de maladie, d’invalidité, de dépendance et de décès. Elle vient compléter la protection souvent très limitée de l’assurance maladie et de retraite. Voici les bonnes raisons pour lesquelles il faudrait souscrire l’assurance prévoyance.

Obtenir des devis comparatifs



Comprendre l'assurance prévoyance

La prévoyance est une assurance qui consiste à couvrir tous les aléas de la vie. Elle est valable à titre particulier comme à titre professionnel. On parle d’une protection sociale qui vient compléter celle du régime obligatoire. Malheureusement, l’assurance maladie et l'assurance retraite du régime de micro-entrepreneur sont souvent insuffisantes. Même si le régime du micro-entrepreneur est simplifié, il ne permet pas de couvrir tous les risques. En cas d’accident, de décès ou d’invalidité, par exemple, ces assurances pour lesquelles vous cotisez obligatoirement ne permettent pas d’être intégralement couvert.

La prévoyance est donc une solution intéressante pour anticiper les aléas de la vie, même si elle n’est pas obligatoire.

Elle est indispensable pour garder un équilibre financier en cas d’accident ou de maladie. C’est une assurance qui permet aussi aux proches du micro-entrepreneur de bénéficier d’une rente ou d’un capital en cas de décès de l’assuré ou d’un départ en retraite.

Les différentes formules de garanties prévoyance

Il existe différentes formules de prévoyance, pouvant répondre à tous les besoins du micro-entrepreneur. Comme il dispose des mêmes droits que l’entrepreneur individuel, le micro-entrepreneur peut choisir entre les offres suivantes pour s’assurer d’une protection optimale :

-   La prévoyance santé

Elle intervient en cas de maladie, d’accident ou de maternité. Elle prend en charge tout ou une partie des frais de santé restants à la charge du micro-entrepreneur après les remboursements de l’assurance maladie. La prévoyance santé peut rembourser les frais de consultation, de pharmacie, d’hospitalisation, d’optique et dentaires, c'est une mutuelle micro-entrepreneur.

-   La prévoyance invalidité

Elle entre en jeu suite à une invalidité reconnue par la Sécurité sociale. Lors de ses activités professionnelles, le micro-entrepreneur est exposé à de nombreux risques, dont l’invalidité. Elle permet de compenser entièrement ou partiellement la perte de revenue engendrée par l’invalidité. Elle vient compléter la pension versée par la Sécurité sociale.

-   La prévoyance dépendance

Le micro-entrepreneur n’est pas à l’abri de la dépendance. La dépendance se définit comme une personne présentant des troubles physiques ou du comportement, l’empêchant d’exercer ses activités professionnelles. La prévoyance dépendance peut verser une rente viagère ou un capital au micro-entrepreneur en cas de dépendance partielle ou totale.

-   La prévoyance retraite

La prévoyance retraite permet au micro-entrepreneur de maintenir son niveau de vie après sa retraite. Elle vient compléter les pensions versées par les régimes de retraite de base et complémentaires obligatoires.

-   La prévoyance décès

En cas de décès du micro-entrepreneur, sa famille peut bénéficier d’un capital ou d’une rente de la prévoyance décès. Ceux qui peuvent bénéficier de cette assurance sont les conjoints, les enfants, les parents et les autres héritiers. Cette assurance vient elle aussi compléter les prestations des régimes de base de la Sécurité sociale.

-   L’assurance incapacité

En cas d’arrêt de travail, le micro-entrepreneur peut bénéficier d’indemnités journalières. L’assurance incapacité vient garantir un certain niveau de revenu à l’assuré, même après l’incapacité.

Les tarifs des contrats de prévoyance

Le micro-entrepreneur a le choix entre deux types de prévoyance : indemnitaire ou forfaitaire. La prévoyance indemnitaire vous assure une situation financière identique à celle que vous aviez avant le sinistre. La prévoyance forfaitaire verse un forfait calculé selon le montant de vos cotisations, mais ne prend pas en compte les revenus perçus avant le sinistre.

En ce qui concerne les tarifs des contrats de prévoyance, ils dépendent de deux éléments, notamment des garanties souscrites et du type de prévoyance. Demandez conseil à votre assureur avant de souscrire la prévoyance. Il saura vous conseiller sur les différentes garanties qui s’adaptent à votre situation en tant que micro-entrepreneur

Pensez également à assurer votre activité professionnelle